Loading...

Description des styles de vins portugais

Vinho Verde

A partir de maintenant, je vais décrire l'histoire des trois styles de vins portugais qui sont uniques au monde. Nous allons commencer par le Vinho Verde, un style de vin qui commence malheureusement à mélanger sa singularité historique aux « tendances » commerciales existantes dans certains marchés, perdant ainsi sa véritable identité.

La région de Vinho Verde - Figure nº 23 - est l'une des plus anciennes régions du Portugal et du monde. Les premières traces de son existence en tant que région productrice de vin remontent au XIIe siècle, lorsque la culture était faite par les ordres religieux. À cette époque, les conditions socio-économiques étaient très différentes de celles que nous vivons aujourd'hui, cependant, l'importance des relations internationales que cette région possédait, et les conditions géographiques qu’elle présentait avec, notamment, un important port de commerce, celui de Viana do Castelo, ont fait que c’est ici qu’ont été effectuées les premières exportations de vins vers l'Europe. Des pays tels que l'Angleterre, la Flandre et l'Allemagne étaient les destinations les plus populaires pour ces vins.

La région est géographiquement délimitée en 1908 et ce n’est qu'en 1949 que l'OIV reconnaît l'Appellation d'Origine Vinho Verde, située au nord du Portugal et au nord-est de l'Espagne, avec comme limites naturelles, la rivière Minho au nord et la région montagneuse, au sud.

La région du Vinho Verde a une superficie totale d'environ 35 millions d'hectares, pour 31 625 producteurs, les cépages blancs les plus plantés sont Loureiro, Alvarinho, Arinto, Trajadura, Azal-Branco, Avesso e Batoca. Pour les cépages rouges, il s’agit de Vinhão, Borraçal, Amaral, Brancelho, Espadeiro, Rabo de Ovelha, Padeiro de Basto e Pedral.

Les sols sont d'origine granitique, avec quelques parties en ardoise (également appelé schiste). Le climat est marqué par une grande humidité relative. Au cours de l'hiver et au printemps il y a une forte concentration de pluies, aussi la pluviométrie annuelle est d'environ 1500 mm. La température tout au long de l'année évolue de manière progressive, bien que les hivers sont la plupart du temps, froids et les étés un peu chauds et secs. Grâce à ces conditions climatiques, le sol d'origine granitique, a évolué et aujourd'hui présente un taux de fertilité très élevé, ce qui a contribué à l'évolution de la culture de la vigne dans cette région.

Cette région du Vinho Verde (Figure nº 23) est divisé en neuf sous-régions (un bon exemple de la valorisation de son terroir) : Amarante, Ave, Baião, Basto, Cávado, Lima, Monção e Melgaço, Paiva e Sousa, composée d’un total de 100.000 parcelles de vignes. Cela nous permet de comprendre pourquoi il s’agit d’un vin si particulier, où vous pouvez identifier les pieds de vignes et cépages qui ont donné lieu à chacune des bouteilles produites. Ces petites parcelles où sont cultivée la vigne, restent encore dans la tradition des petites exploitations agricoles, sur lesquelles les vignes sont plantées au limite de la propriété, permettant d’en distinguer les frontières.

La culture de la vigne dans le Minho possède des caractéristiques uniques, desquelles je soulignerais comme facteur de différenciation, le système de conduite des vignes, avec lequel, les pieds de vigne atteignent plusieurs mètres de haut et ont une surface de feuille tout à fait inhabituelle. La plantation de ces mêmes vignes, est faite en bordure des petites parcelles de terres de chaque agriculteur, et où l'agriculture de subsistance est pratiquée. La modification du type de conduite des vignes a été effectuée dans le but de rendre cette région plus productive, permettant ainsi d’améliorer la qualité des vins. En termes de dégustation, les caractéristiques les plus présentes dans le Vinho Verde sont : une bonne vivacité en bouche, une forte expression de l'acidité naturelle et une minéralité. Au niveau olfactif, le bouquet varie sur des notes de fruits d'été plus ou moins mûrs, suivant le Terroir.

Cette région est gérée par la Commission de la Viticulture de la Région de Vinho Verde (CVRVV) dont la fonction est le développement, la gestion du patrimoine des cépages et la protection des intérêts professionnels et commerciaux de la région.

A titre indicatif, j’aimerais mentionner que c’est le style de vin qui présente, selon moi, les aspects les plus pratiques en termes commerciaux, compte tenu de sa déjà longue expérience sur les marchés internationaux. A mon avis, il existe des marchés qui devraient inclure ces vins dans leurs références, compte tenu de son faible degré d'alcool et son profil aromatique, très recherché par certaines tendances des marchés. La valorisation de cette région se présente comme un défi commercial. Il est important de mettre en avant, auprès du consommateur, la valeur intrinsèque de la région, avec ses nombreux siècles d'histoire, et de présenter les produits qui répondent au mieux aux besoins des marchés. La tendance à l'industrialisation de ce style de vin peut être avantageux en termes de volume de ventes, cependant, je crois que ce serait une erreur de miser sur la quantité au dépend de l'expression des différents Terroirs de la région.
« Section Précédente Section Suivante »