Loading...

Memo

Marché Mozambicain

Le Mozambique est un pays qui partage une grande histoire avec le Portugal, despuis 1498- on estime qu'il ya environ 370 000 personnes d'origine portugaise sur le territoire du Mozambique - ce qui en soi est un grand atout pour les activités de marketing et de communication. C’est un marché avec environ 23 millions d'habitants. Dans sa capitale, Maputo, y vivent environ 1.100 millions d’habitants, avec une tendance à la hausse (Source: http://www.portaldogoverno.gov.mz).

La stabilité politique que connait le Mozambique depuis maintenat 10 ans a conduit à une augmentation de l'économie d'environ 8% (Source: http://www.portaldogoverno.gov.mz). C’est un marché qui apprécie et reconnaît la valeur des produits portugais. Etant proche de l'Afrique du Sud, sa capitale, Maputo est stratégiquement bien placée, port maritime reliant l’Afrique à l'Asie, car à proximité d'un important port qui fait partie intégrante des routes commerciales vers tout le continent asiatique et près du parc naturel Kruger, le plus grand parc de la faune sauvage au monde et qui attire une classe touristique  pour la consommation de vins.

Le Mozambique est un pays riche en ressources naturelles, mais la grande majorité de sa population vit encore dans des conditions précaires et avec de graves difficultés économiques. Ceci est une situation qui tend à s’améliorer et peut, par conséquent, représenter le bon moment pour investir dans un positionnement de vins d’entrée de gamme. Il existe également la possibilité de positionner des vins à des prix plus élevés auprès des chaînes d'hôtels, permettant de cibler une classe de touristes avec un certain pouvoir d'achat.

Le marché mozambicain est donc marqué par deux cibles de marché distinctes : d'une part la population en général, qui commence à avoir accès à des produits de qualité, mais dont le manque de pouvoir d'achat oblige à consommer les vins à faible coût, et de l'autre, la classe touristique dont le pouvoir d'achat permet une consommation de vins plus chers.

Il est important de souligner que le Mozambique, comme presque tous les pays africains, n’a pas de culture du vin, de sorte que le travail des producteurs pour simplifier le message autour de leurs marques est primordial pour que le consommateur puisse comprendre quel type de vin il est en train d’acheter. Il est capital d’expliquer / éduquer les concepts de base – le concept de cépage, le climat, le terroir, la qualité, la température de service, le mode de consommation - afin que les actions promotionnelles du vin ainsi sur le marché, ainsi que les étiquettes elles-mêmes, transmettent un message perceptible auprès du consommateur. C’est un marché, pour lequel, l'approche du consommateur doit être fait d'une manière réfléchie et à moyen terme. Bien que l’image des produits portugais, auprès des consommateurs mozambicains, est bonne, reconnus même comme des produits de qualité, il est important de promouvoir des activités de formation auprès du consommateur afin qu'il puisse, à l’avenir, se décider sur d'autres vins.

De plus les similitudes entre la gastronomie du Mozambique et la gastronomie portugaise peuvent être capitalisées pour expliquer comment il est possible d’utiliser chaque style de vin pour améliorer un repas mozambicain. Les huiles d'olive portugaises ont également une fenêtre d'opportunité pour accompagner les plats mozambicains.

Le Mozambique est un marché prometteur pour la croissance des producteurs et par conséquent pour la consommation de vin. Le pays traverse actuellement une phase de croissance durable, aussi, cela pourrait être le moment idéal pour les marques de vins de s’installer sur le marché. Les marques d'entrée de gamme sont, actuellement, une bonne solution pour attirer les consommateurs mozambicains, alors que les marques de vins plus chers devraient se concentrer sur le réseau de l’hôtellerie.

« Section Précédente Section Suivante »