Loading...

Analyse critique de la problematique et propositions d’axes de travail.

Oenotourisme

Le concept d’oenotourisme est relativement récent, au point que sa définition soit encore en formation. Sur Wikipedia, l’oenotourisme est défini comme «un segment du secteur du tourisme qui est basé sur un voyage motivé par l'appréciation du goût et des arômes des vins, ainsi que des traditions et cultures des lieux qui produisent cette boisson». L’oenotourisme est donc une activité qui combine tous les aspects liés à la culture du vin avec le tourisme, mettant en avant la connaissance des étapes de production du vin et de la région viticole. Elle est reconnue comme une activité qui est à la fois touristique et culturelle, représentant un important outil de vente et un point de contact privilégié entre le consommateur et le producteur. Les touristes consommateur apprécie ce qui est authentique et sont désireux d'expériences remarquables dans des lieux emblématiques.

Comme j’ai déjà pu l’expliquer, l'oenotourisme au Portugal devrait être capitalisée. Les acteurs commerciaux du secteur devraient s'unir et développer un réseau d'infrastructure permettant d’accueillir des touristes du monde entier et de transmettre la culture des vins mettant en évidence les histoires qui les valorisent. Le vin, la vigne et la culture du vin peuvent prétendre à encourager la recherche touristique, en renforçant l'attractivité de la région et de valorisant d'autres propositions de visites touristiques.

Etant donné que je travaille dans la région de l'Alentejo, je peux faire référence à cette région en particulier, tout en admettant que beaucoup d'autres possèdent un énorme potentiel de croissance sur le marché de l'oenotourisme.

L'Alentejo est connue pour être une région de plaines sereines, avec un riche patrimoine artistique et culturel et une population accueillante. Avec toutes ces conditions, il serait idéal que les producteurs de vins de l'Alentejo constituent une offre de réseau qui aille au-delà d'une simple visite des caves et des chais, suivie d'une dégustation de vin. L'activité touristique dans laquelle la culture du vin est insérée, est beaucoup plus que cela. L’oenotourisme vous invite à découvrir la culture et les traditions locales en contextualisant l'importance historique de l’activité agricole dans la région. Elle unit le point de vue local - la gastronomie, hôtel rural dans les propriétés - le patrimoine, la culture et le vin, en fournissant aux amateurs de vin des moments de découverte, de plaisir et de détente. Les salles de dégustation dans des monuments du patrimoine ou dans des centres historiques, comme déjà souligné ici, peuvent faire la différence dans l’offre et la valorisation des vins en alliant la culture locale / régionale avec le contact direct du producteur et du produit.

Il existe de bons exemples de producteurs qui commencent à explorer les différents services de l’oenotourisme, mais cela est encore insuffisant au regard du potentiel de la région.

J’ai eu le privilège de rencontrer plusieurs producteurs et de visiter leurs caves, salles de dégustation, hôtels, restaurants, et les images que j’en ai retenu, sont des expériences qui marquent un consommateur et favorisent la « fidélité » à une marque. Je conclus donc que, pour positionner les vins portugais dans le monde, il est urgent d'améliorer l’oenotourisme. Cela ne sera pas possible pour tous les producteurs, cependant, et comme nous l'avons déjà dit également, les producteurs peuvent le faire en unissant leurs forces, par exemple en ouvrant une salle de dégustation, captant ainsi plusieurs cibles en fournissant plusieurs marques de vin.

« Section Précédente Chapitre Suivant »